Cosmétiques et produits d’hygiène : choisir le zéro déchet en bateau

Le départ approche, nous sortons de la phase gros travaux pour la phase préparatifs de départ. Parmi nos réflexions en cours, l’approvisionnement, la gestion des déchets à bord et bien sûr les produits d’hygiène. Pas question de rejeter tout et n’importe quoi dans la mer, ni de s’encombrer de bouteilles plastiques et autres emballages.

Pourquoi les cosmétiques solides ?

Depuis quelques années, à force d’entendre des alertes sur les perturbateurs endocriniens et les produits chimiques polluants, je me suis prise d’intérêt pour les cosmétiques bio, artisanaux et plus récemment je me suis mise aux produits zéro déchet.

Quel est l’intérêt du zéro déchet en bateau ?

Les cosmétiques solides sont très pratiques en bateau : ils ne génèrent pas de déchet, ils ne prennent que peu de place, ils ne se renversent pas, ils se conservent bien.

Ils sont également composés, pour la plupart, de produits naturels, non dangereux pour l’environnement. Ça compte quand on va passer deux ans sur l’eau !

Et puis, petit argument girly, ils sentent bons, ils sont doux pour la peau, ils sont colorés… ce qui n’enlève donc rien au plaisir de se chouchouter 🙂

 

Remplacer le jetable

Dans notre quête de limiter au maximum les déchets que nous allons générer, nous avons également réfléchi aux objets plastiques jetables que nous emportons avec nous.

Nous avons donc choisi de remplacer des objets à usage unique par des alternatives lavables ou compostables.

• Bye bye les coton tiges, bonjour l’Oriculi !

• Au revoir Always et Tampax, je vous quitte pour des serviettes lavables

• Hello les brosses à dents aux têtes rechargeables et recyclables

• Trop bien les disques démaquillant lavables

Pour celles et ceux que ces alternatives intéressent, vous pouvez acquérir des oriculis, brosses à dents et cotons lavables sur le site lamazuna.com et pour les protections hygiéniques lavables, les miennes viennent de chez Alterosac